VèVèWatch : Développer un produit unique en tant qu’entrepreneur

30 mai 2020 5 min de lecture
VèVèWatch : Développer un produit unique en tant qu’entrepreneur

Une entrevue avec Rudolph Arnoux, fondateur de VèVèWatch et membre de la Jeune Chambre de Commerce Haïtienne. L’entrevue met l’emphase sur son cheminement à développer une montre unique de qualité.

La JCCH s’est beaucoup améliorée ces derniers temps. Elle est devenue une partenaire de choix, et j’adresse mes sincères remerciements spécialement au président actuel, Jude Pierre, pour son incroyable dévouement et sa mise en disponibilité à aider les jeunes entreprises issues de la communauté à accroître leur potentiel de croissance dans un marché assez complexe. Continuez, ne lâchez pas!
Rudolph Arnoux, VèVèWatch

Accroître le potentiel de croissance de votre entreprise avec la Jeune Chambre de Commerce Haïtienne

vèvèwatch arm crossed

Qu’est ce qui t’a inspiré à créer VèVèWatch et développer un produit unique?

Dès mon enfance, j’ai toujours été passionné par les montres. Je me souviens encore de ma première Casio avec une calculatrice intégrée, obtenue à mes huit ans. Depuis la création de VèVèWatch, je m’informe sans cesse sur les nouvelles montres qui se distinguent dans l’industrie.

Selon la mythologie grecque, Chronos est le dieu du temps, ce qui explique la présence de chronographes dans certains modèles de montres.Sachant que la mythologie grecque dérive de la mythologie de l’Afrique nègre, cela m’a conduit à remonter le temps jusqu’à m’initier aux spiritualités traditionnelles africaines qui sont essentiellement véhiculées à travers des images symboliques communément appelées les vèvè en Haïti.

Un jour, en dessinant le vèvè de Legba, l’archétype de la communication, l’idée m’est venue de l’inclure dans une montre. J’ai appelé ma femme pour lui montrer mon croquis sans lui mentionner le titre du dessin que j’avais en tête. Au début, elle n’avait pas saisi qu’il s’agissait d’un vèvè mais dès qu’elle reconnut le motif, elle s’exclama :

-Oh, Rudy! C’est un VèVèWatch!
-Exact, Tatiana! lui répondis-je.

VèVèWatch n’est pas juste une montre de qualité, c‘est bien plus que cela…

C’était le début d’une aventure, et dès le départ le but était de porter fièrement, et précieusement les messages et les symboles des savoirs plurimillénaires de nos ancêtres. VèVèWatch est cette divine technologie nous liant à nos racines spirituelles. Cette liaison est le vecteur de notre bien-être individuel et collectif. Je pense que la connaissance de soi décuple le potentiel créateur de tout être humain. Le temps est donc venu pour nous connecter et nous harmoniser avec nos origines et nos valeurs ancestrales. Ainsi, avec l’aide de mon ami Karl Philippe et de mon cousin Pascal Bruno, VèVèWatch est devenu la première marque de montre haïtienne.

Comment as-tu trouvé un fabriquant de montres pour VèVèWatch?

Ce qui m’a guidé avant tout a été la volonté de concevoir une montre de qualité malgré un budget très limité. J’étais intransigeant là-dessus car j’étais motivé à briser le stéréotype selon lequel les entrepreneurs de notre communauté négligent la qualité de leurs produits et services.

Pour répondre à ta question, le croquis étant terminé, mes premières recherches se sont effectuées sur Alibaba. Mais aucun fabricant ne répondait à nos exigences car VèVèWatch est un produit unique en son genre. La difficulté réside dans la nécessité d’apprendre à bâtir une relation de confiance avec une entreprise que l’on connaît à peine. La qualité de cette relation est cruciale pour la durabilité d’un projet d’entreprise. J’ai cherché ailleurs, et après 40 jours j’ai trouvé un fabricant suisse qui répondait à nos besoins. La qualité, l’expertise, la flexibilité et le service après-vente figuraient en tête de nos priorités.

vèvèwatch brown
vèvèwatch black stripe


Comment as-tu validé ton modèle d’affaires?

J’ai commencé par deux prototypes pour faire un sondage d’intérêt du produit, à savoir : l’appréciation générale de la montre dans son ensemble, comment est-elle perçue, quelle émotion dégage-t-elle ? comment se démarque-t-elle ? Le choix du style, le choix des vèvè, le poids, la qualité des matériaux, les dimensions, les couleurs et les fonctionnalités et, bien sûr, le prix que les gens sont prêts à débourser pour ce bijou. À partir des données recueillies et des recommandations, nous avons élaboré notre plan marketing.

Pourquoi avoir choisi la quantité de 100 montres pour une première commande?

Excellente question! Elle va permettre au public de mieux comprendre une partie de la réalité du monde des affaires. La plupart des autres fabricants exigeaient une commande minimale de cinq cents montres et souvent de qualité moindre. Avec notre fabricant actuel, j’ai passé plus d’un mois à négocier une commande de cinquante unités sans succès. Finalement, on s’est mis d’accord sur la production de cent unités avec la possibilité d’offrir trois modèles. J’ai donc appris que le fabricant a lui aussi son seuil de rentabilité. VèVèWatch étant une montre fabriquée sur mesure, elle coûte automatiquement plus chère à produire, c’est un fait, nous n’avions pas eu d’autre choix que de relever ce grand défi, on s’était retroussé les manches, il était hors de question d’abandonner un tel projet!

Comment as-tu mitigé les risques de ton modèle d’affaires ?

Le premier risque majeur a été le risque lié aux taux de change. Entre juin et novembre 2015, le dollar canadien se dépréciait par rapport au dollar américain. Nos fonds d’investissement sont en dollars canadiens, tandis que nos dépenses sont libellées en euros ou en USD. J’ai atténué ce risque en recourant à du ¨Natural hedging¨.

Actuellement, VèVèWatch est disponible en ligne et se vend en magasin exclusivement à Daccarett Bijouterie. Cette bijouterie a plus de 60 ans d’expérience dans la vente et réparation de bijoux. Elle dessert une clientèle sophistiquée. Nous avons choisi de nous positionner dans cette boutique renommée afin d’atteindre notre public cible.

Êtes-vous en train de développer un produit unique ?

Entrepreneurs haïtiens confinés : Lance toi mnt
Dans le développement d’un produit unique, il faut toujours valider qu’il existe un marché. Un marché représente cette niche de personnes désirant de posséder votre produit. À la Jeune Chambre de Commerce Haïtienne, nous offrons un accompagnement permettant de capter l’intérêt du public et valider votre clientèle cible.  Devenir membre maintenant ou céduler un appel avec nous pour en savoir plus.

Rejoindre la conversation

Super! Ensuite, passez à la caisse complète pour un accès complet à JCCH Blog .
Bienvenue à nouveau! Vous vous êtes connecté avec succès.
Vous vous êtes abonné avec succès à JCCH Blog .
Succès! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tous les contenus.
Succès! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
Votre facturation n'a pas été mise à jour.